Bio

Il existait un ouvrage aux éditions Denoël qui est devenu dès sa sortie dans les années 70, une sorte de bible pour les photographes. Il s'agissait de « la photo », livre écrit et illustré par le phototographe et technicien Jacques CHENARD dit « CHENZ » et le célèbre JeanLoup SIEFF, photographe qu'on ne présente plus. A ma connaissance ce recueil n'a  malheureusement pas été réédité. Il mariait humour, originalité et technique tout au long de ses 327 pages. L'arrivée du numérique ne l'a pas vraiment détrôné car, même si elles ont évolué, les valeurs de la photographie sont restées les mêmes depuis l'époque de l'argentique. On déguste toujours l'ouvrage avec beaucoup de plaisir, en apprenant énormément de choses. Le mien n'est jamais loin de la table de chevet, du sac photo, de l'ordinateur ou des bidons d'hydroquinone...

Au chapitre 7, les auteurs se sont amusés à poser « 8 questions capitales » (ce qui fait l'originalité de l'interview) à quelques grands maîtres de la photographie : MOON, AVEDON, BAILEY, DIEUZAIDE, LE QUERREC, ISSERMANN, BOUBAT et bien d'autres.

Un portrait en noir et blanc de chaque photographe se trouve placé au centre de la page de gauche et sur celle de droite, les fameuses 8 questions.

 

Loin de moi l'idée d'intégrer le cercle des grands et de jouer dans leur cour, j'avais simplement envie de reprendre une à une  ces questions afin de présenter ainsi une « bio » un peu originale en rendant de la sorte un hommage à SIEFF et CHENZ.

Pourquoi faites-vous de la photographie?
C'est quasi-vital et je ne me suis jamais posé la question.


Comment avez-vous débuté?
La photographie reste pour ma part, une passion avant toute chose et cette dernière est apparue dès l'adolescence. Après des années passées dans la lumière inactinique d'un Photo-club de ma région, j'ai réalisé avec quelques maîtres du genre des stages de prises de vues et de laboratoire, participé à divers événements dans le domaine de l'image, entrepris une formation professionnelle à la retouche numérique et animé à mon tour un atelier photo pendant une douzaine d'années en essayant de partager mon violon d'Ingres avec mes stagiaires.
De ces riches rencontres et échanges naîtront d'ailleurs deux associations de photographes dont je fais toujours partie.


Quels sont les photographes que vous aimez le plus et pourquoi?

Dans des styles, démarches et travaux bien différents :  Willy RONIS, Sarah MOON, JeanLoup SIEFF, bien sûr, Steve Mc CURRY, Diane ARBUS, Raymond DEPARDON, William KLEIN… Pour ne citer qu'eux. J'aime les photographes dont les images m'émeuvent et me surprennent par leur justesse et leur simplicité.


Quelle importance a pour vous la technique?

Il faut la connaître, c'est indéniable et il faut l'intégrer à tel point, qu'au moment de la prise de vue, elle doit se faire oublier.

 

Que feriez-vous si vous héritez de 1 milliard (d'euros) ?
Un peu de photo, pour commencer...

 

Quels conseils donneriez-vous à un jeune photographe débutant?
Oublier les règles apprises. Observer l'envers du décor et oser déclencher.


Aimez-vous les chats?

Les chats ont toujours fait partie de la famille.


Retrouvez Jean Jack Moulin sur Facebook